Actualités

Festival du Court Métrage Etudiant !
Ce samedi 30 avril aura lieu la quatrième édition du "Polycule". Ce Festival du Court Métrage Etudiant, organisé par le Cercle Polytechnique, permet chaque année à une trentaine de jeunes réalisateurs de projeter leurs oeuvres de fiction ou d'animation et d'être jugé par un jury de professionnels des arts de la scène et du cinéma. Cinq prix, allant de 100 à 600 €, récompenseront les plus talentueux. Ouverture des portes de la Salle Dupréel (Bâtiment S) dès 18 heures. Plus d'infos.

Qui est en ligne ?

Nous avons 78 invités en ligne

Rejoignez-nous

Rejoignez-nous sur FacebookSi vous voulez nous suivre sur Twitter

Statistiques

Membres : 144
Contenu : 1850
Liens internet : 3
Affiche le nombre de clics des articles : 2362662

Rédaction

. Se connecter
Libye : un reporter blogueur blessé par balle PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sophie Fluyt   
Lundi, 02 Mai 2011 16:12

Six jeunes blogueurs sont partis, en mars dernier, dans la ville libyenne de Misrata pour suivre, en direct, la révolution. L’un d’entre eux a été grièvement blessé. Manœuvre courageuse ou opération suicide ? Les avis sont partagés…

 

Partis couvrir une guerre, un de ces journalistes amateurs a fait récemment les frais de cette démarche. Alors qu’il marchait dans la rue, loin de la ligne de front, Baptiste Dubonnet a été touché par une balle perdue à la gorge. Bloqué à Misrata par les attaques menées par les pro-Kadhafi, Baptiste D. a d’abord reçu les premiers soins par un médecin présent sur place dans des conditions quelque peu précaires.

Le jeune français a ensuite été évacué pour Benghazi à bord du navire de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Ses compères avaient demandé au gouvernement français d’envoyer un hélicoptère pour être en mesure de soigner Baptiste D. le plus vite possible, mais un diplomate du Quai d’Orsay a déclaré au site d’informations Libération.fr que le plus sûr était de l’évacuer par bateau. Après 17h de voyage, le jeune homme est arrivé à Benghazi, le fief des rebelles, jeudi 28 avril dernier. Même si son état est stable, il  risque de souffrir de paralysie.

« Nous ne sommes pas des journalistes »

Le contenu de la page d’accueil du blog est clair, les blogueurs ne se clament pas être des professionnels de l’information. Leur souhait : traduire la vie quotidienne de Misrata sous le feu des armes, l’organisation des résistants ou encore les conséquences de cette insurrection. «Ils ne s'intéressent pas à l'aspect militaire, mais sociétaux». «C'est un moment en suspension dans l'ordre normal des choses. Tout s'organise autrement. On a par exemple voulu voir si la situation entraînait des changements dans le rôle des femmes, et on a pu constater que pas tellement» peut-on lire sur ce blog.

Inconscience ?

Avoir choisi cette zone très instable, isolée du reste de la Libye, est jugé risqué et inconscient par plusieurs observateurs. Ces journalistes amateurs sont venus dans le pays sans assurance médicale, ni connaissance de l’arabe. Misrata fait, de plus, l’objet d’attaques quotidiennes des forces pro-Kadhafi. Ces militaires n’hésitent d’ailleurs pas à tirer sur les civils. Preuve en est, deux photographes de guerre, Chris Hondros et Tim Hetherington, ont été tués le 20 avril dernier, touchés par des tirs de mortiers à Misrata.
 
Cela fait maintenant plus d’un mois que ces apprentis reporters postent des articles, vidéos et commentaires sur le blog « En route ! », un blog dédié aux révolutions dans la région. Ils collaborent également avec Rue 89 et le Jura libertaire. Inconscients ? Peut-être. Toutefois, ce collectif de blogueurs âgés de 24 à 26 ans sont partis en Libye lorsque la situation était encore sous contrôle. Ils s’attendaient, par ailleurs, à une chute rapide du colonel Kadhafi.



sources: Libération.fr, RTBF.be

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Web Design by MangoGem A Division of U.E.G.U.E.G. .Valid XHTML and CSS.