Actualités

Festival du Court Métrage Etudiant !
Ce samedi 30 avril aura lieu la quatrième édition du "Polycule". Ce Festival du Court Métrage Etudiant, organisé par le Cercle Polytechnique, permet chaque année à une trentaine de jeunes réalisateurs de projeter leurs oeuvres de fiction ou d'animation et d'être jugé par un jury de professionnels des arts de la scène et du cinéma. Cinq prix, allant de 100 à 600 €, récompenseront les plus talentueux. Ouverture des portes de la Salle Dupréel (Bâtiment S) dès 18 heures. Plus d'infos.

Qui est en ligne ?

Nous avons 70 invités en ligne

Rejoignez-nous

Rejoignez-nous sur FacebookSi vous voulez nous suivre sur Twitter

Statistiques

Membres : 144
Contenu : 1850
Liens internet : 3
Affiche le nombre de clics des articles : 2361114

Rédaction

. Se connecter
Edito: la démocratie universitaire se traîne PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Aurélie Vankeerberghen et Florence Hérion   
Jeudi, 05 Mars 2009 22:00

Après un petit tour sur les campus de différentes universités belges, force est de constater qu'une frange de la population estudiantine est peu intéressée par la vie démocratique de l'université. Reflet d'une réalité sociétale ou caractéristique propre au monde étudiant?

Nombre d'étudiants ne connaissent pas le nom de leur recteur ou ne votent pas systématiquement lorsque des élections ont lieu. Exemple éloquent, la faculté de Philosophie et Lettres de l'ULB organisait, ces mercredi 4 et jeudi 5 mars, un second tour des élections facultaires. En cause, le manque de participation des étudiants lors du premier tour qui n'avait pas permis l'atteinte du quorum obligatoire pour la validation des résultats.

Cette situation nous a amené à nous interroger sur les raisons de ce désintérêt pour la démocratie . Les causes peuvent en être multiples: complexité des organes de décisions de l'université, insuffisance de l'information à destination des étudiants ou encore manque d'engagement de la part de ces derniers.

Mais ne généralisons tout de même pas trop vite, une partie de la communauté estudiantine se bat pour que la voix des étudiants soit entendue par les autorités. Ainsi, l'ULB possède un Bureau des étudiants administrateurs (BEA), et l'UCL est pourvue d'une Assemblée générale des étudiants de Louvain (AGL).

Malheureusement, ce petit nombre d'étudiants engagés ne semble pas représentatif de la population estudiantine. Par conséquent, n'y aurait-il pas de craintes à avoir, si même les intellectuels de demain se détournent du processus démocratique?

 

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 
Web Design by MangoGem A Division of U.E.G.U.E.G. .Valid XHTML and CSS.